Entretien mené par Ozil Conseil

M. Palmarini, vous êtes un professionnel de la conception de meubles en métal. Question entretien, on pense tout de suite au problème de la rouille. Est-ce une idée reçue ?

Non ce n’est pas une idée reçue, bien au contraire : c’est une vraie problématique si un traitement de surface adéquat n’est pas envisagé.

Mais il n’y a pas que le traitement antirouille ou la finition qui compte. Il faut prendre soin de son meuble, plus encore que d’une carrosserie de voiture. Après nettoyage, il faut bien l’essuyer avec un chiffon sec, et surtout ne jamais nettoyer à grande eau un meuble destiné à un usage intérieur.

Au moment où vous créez un meuble ou une structure en acier, y a-t-il une grande différence de traitement selon qu’il est destiné à l’intérieur ou à l’extérieur ?

Oui il y en a une. Pour l’intérieur, une patine avec un vernis durcisseur fait amplement l’affaire. Pour l’extérieur, une peinture thermolaquage (peinture cuite au four a 180°C) est obligatoire pour la pérennité du meuble. Certes, ce traitement est un peu plus cher qu’une simple peinture, mais on n’y revient pas tout les ans. Nos fournisseurs garantissent le traitement 7 ans !

Quels sont les conseils d’entretien que vous donnez à vos clients lorsque vous leur livrez un produit – par exemple le portail Wink récemment ?

Tout dépend de l’environnement dans lequel sera intégré le meuble : un meuble traité pour l’extérieur peut rester dehors toute l’année, mais il faudra le nettoyer lors des premiers beaux jours avec de l’eau savonneuse, un rinçage, un essuyage et le tour est joué.

Pour un meuble intérieur, il faut prévoir un entretien régulier comme pour le bois, avec  un chiffon humide puis un essuyage à l’aide d’un chiffon sec. Si le meuble est marqué par le temps, un entretien plus approfondi s’impose avec Polish ou cire d’abeille (avec durcisseur) pour effacer les rayures et donner un aspect proche de celui d’origine.

Si l’on prend l’exemple du portail Wink, je n’ai aucun conseil particulier à prodiguer si ce n’est de faire attention au début aux éventuelles apparitions de rouille. Dans ce cas le client repère l’endroit et nous intervenons pour stopper immédiatement la rouille en faisant le nécessaire, rebouchage, remise en peinture et vernis. Dans ces cas-là nous avons affaire à de micro trous qu’on ne voit pas toujours à l’oeil nu, donc le rattrapage ne se voit quasiment pas.

Avez-vous un retour de vos clients après quelques années à propos de la pérennité de vos produits ? Si oui, lequel ?

Les seuls retours clients aujourd’hui sont essentiellement des retours liés aux meubles extérieurs. En effet les clients préfèrent parfois risquer d’utiliser leur meuble sans traitement extérieur et ceux ci finissent par rouiller. Il est donc important de bien définir environnement de celui-ci avant de commencer le projet de sa réalisation. En effet, un simple passage d’eau non essuyé peut suffire à rouiller un meuble !

Donc en définitive, pour assurer la durabilité d’un meuble extérieur, le thermolaquage est la solution la plus efficace. Il reste toutefois possible d’appliquer une peinture mais l’entretien et le suivi devront se faire régulièrement.